Echange de clics

L'efficacité du désherbeur thermique électrique en photos

Avant la mise en oeuvre du désherbage thermique

Voici l'état d'un pissenlit avant le processus de destruction. Il s'agit d'une plante avec déjà un bon nombre de feuilles. Il est plus prudent en général de ne pas attendre une aussi grande maturité pour une destruction plus efficace. Moins l'adventice possède de feuilles et de racines et plus elle est facile et rapide à détruire. Désherbez donc aussi souvent que vous le pouvez pour ne pas attendre d'avoir des plantes trop grandes.

La plante à détruire

Passage du désherbeur thermique

La première étape consiste à passer votre desherbeur thermique sur les adventices à détruire. La durée de passage sur chaque plante dépend à la fois de la chaleur dégagée par votre appareil et de la résistance de la plante. Pour plus de détails, je vous renvoie à la page de questions fréquente au paragraphe : combien de temps faut-il rester sur chaque plante. L'une des plantes les plus rapides à traiter, c'est le pissenlit. Malheureusement, les racines sont profondes et on ne parvient pas toujours à détruire entièrement la plante qui peut commencer à repousser au bout de quelques jours.

Le désherbage thermique n'est pas miraculeux. Pour de meilleurs résultats, il faut lui associer le désherbage manuel. Je conseille d'arracher à la main ou à l'aide d'un outil les plantes aux racines épaisses et profondes, ainsi que celles qui se propagent par les rhizomes, quand c'est possible afin d'éviter la repousse.

Lorsque vous passez le déherbeur thermique sur une plante, vous avez un effet immédiat, à la fois visuel, auditif et olfactif. Vous constatez immédiatement un flétrissement des feuilles et des tiges des adventices. Vous entendez également les cellules éclater dans de petits craquements secs. Enfin, vous sentez une odeur assez particulière de verdure qui brule. Toutefois, n'attendez pas trop longtemps sur chaque herbe, sinon vous la brulerez plus que nécessaire. Si elle devient noire, c'est trop. Il ne faut quelques instants pour s'habituer et trouver le bon rythme en fonction des plantes.

Passer le désherbeur thermique

Début de flétrissement de l'adventice

Cette photo a été prise 30 minutes plus après le passage du désherbeur thermique. On peut constater un flétrissement avancé des feuilles qui sont plus fines, moins larges et avec des zones brunes.

30 minutes plus tard

Destruction avancée de l'adventice

Voici une photo prise 12 heures après le passage du désherbeur thermique. La plante est entièrement détruite. Les feuilles sont brunes et sèches. Avec les intempéries, elles vont partir en miette et disparaitre totalement.

12 heures plus tard

Disparition totale de l'adventice

Après quelques jours, environ 1 semaine en fonction des conditions climatiques, la plante disparait en général définitivement. Comme je l'ai écrit plus haut, il peut arriver que certaines plantes recommencent à pousser au bout de quelques jours. Vous pouvez retenter de la détruire par la chaleur en insistant un peu plus que la fois précédente ou choisir de l'arracher. Si vous choisissez le désherbage manuel, assurez-vous que le sol soit assez humide sur une couche de quelques centimètres de profondeur pour vous assurer l'arrachage de la racine. Sur sol trop sec, n'hésitez pas à verser un peu d'eau que vous laisserez pénétrer dans le sol pendant quelques minutes avant d'arracher l'adventice. Enfin, il vous est possible d'ébouillanter la plante avec un reste d'eau de cuisson que vous ne laisserez surtout pas refroidir avant de jeter sur la plante.

Attention, il est à noter que le désherbeur thermique n'empêche pas les nouvelles herbes folles de pousser. Le sol regorge de graines qui ne demandent qu'à éclore et s'épanouir, trainées par le vent en permanence. L'action du désherbeur thermique qu'il soit électrique ou à gaz se fait sur les plantes qui ont déjà commencé à pousser. Le but étant d'utiliser votre appareil assez souvent pour conserver vos sols propres.